Mikhaïl Bogdanov qualifie les relations algéro-russes de privilégiées et de stratégiques

Mikhaïl Bogdanov qualifie les relations algéro-russes de privilégiées et de stratégiques
Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, reçoit l'Envoyé spécial du président russe pour le Proche-Orient et l'Afrique et Vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov

Par Impact24

MER MORTE (Jordanie) – Le représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour le Proche-Orient et l’Afrique et Vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a qualifié lundi dans la région de la Mer Morte (Jordanie) au terme de ses entretiens avec le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la  Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, les relations algéro-russes de « privilégiées » et de « stratégiques ».

Le responsable russe qui s’exprimait en marge de la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères préparatoire au 28e sommet de la Ligue arabe prévu mercredi, a mis en avant « les relations privilégiées à  caractère stratégique unissant l’Algérie et la Russie », saluant « les idées de valeur et les conseils judicieux prodigués avec une intelligence éclairée par l’Algérie » pour tout ce qui a trait à la région du Moyen Orient et de l’Afrique du nord (MENA), citant en particulier le ministre Abdelkader Messahel.

M. Bogdanov a également indiqué que sa rencontre avec M. Messahel avait permis d’examiner des questions inscrites à l’ordre du jour du sommet, réaffirmant par la même l' »intérêt » accordé par la Russie aux questions « importantes » figurant au menu de ce rendez-vous arabe.

« Plusieurs pays arabes sont secoués par des crises », a-t-il poursuivi, ajoutant que « la Russie veut concourir au règlement politique et pacifique de ces crises qui frappent la nation arabe ». Il a, cet égard, salué la position et l’approche de l’Algérie qui s’emploie à trouver des solutions politiques et pacifiques aux crises par le dialogue inclusif et la réconciliation nationale.

M. Messahel avait pris part lundi aux travaux de la réunion ministérielle préparatoire au 28e sommet de la Ligue arabe prévu mercredi.

Source APS